Top des paires de 2019

Une première depuis 2012 et le lancement de French Kicks, nous avons décidé de faire un Top. Mais comme on aime bien faire les choses différemment… on a voulu faire quelque chose qui sortirait de l’ordinaire.

Bien souvent, ce genre de top arrive en fin d’année et finalement, ils se ressemblent tous du coup, on a préféré vous faire un article et parler des marques et des paires qu’on a aimé en 2019 et qu’on va suivre en 2020 !

La marque qu’on aurait jamais imaginé porter ?

Sans hésiter TBS ! Jusqu’il y a pas si longtemps la marque avait une image pas hyper sexy. Aux yeux de beaucoup, TBS est souvent réservé à une certaine catégorie de gens … les navigateurs !

Car oui, la marque française est avant tout connu pour ses bateaux, mais aussi pour ses chaussures fort confortables.
Fin d’année 2019, la marque a dépoussiéré son image en sortant la Re>Source, une paire très tendance et dans l’air du temps ! En plus d’avoir un look très sympa et très design, la paire est composé de matériaux recyclés et recyclables à l’infini et ça on adore.

La marque a su séduire un nouveau public, jeune, à la recherche d’une mode urbaine et sportswear consciente.
Si un seul coloris était en vente sur la première édition de cette paire, de nouveaux coloris sont d’or et déjà disponibles.

Lire aussi : TBS lance Re-source, sa basket 100% recyclable et vegan !

La marque qu’on a adoré !

S’il y a bien une marque sur laquelle on a flashé en 2019, c’est Ariah Footwear. Lancée en 2019, la marque propose des sneakers Made In France dans des matériaux haut de gamme.

Le travail réalisé sur les différentes paire est tout simplement incroyable. Une grande partie du montage et de la couture est effectué à la main. Derrière ce label se cache un passionné qui crée des sneakers pour des passionnés.

Conçue et réalisée en dans les Pays de la Loire, la marque puise son inspiration dans la golden era of sneakers.
Les années 80s et 90s ont vu des modèles de sneakers au look racé, aux shapes agressif et en même temps d’une simplicité en matière de technique.

Alors on pourrait s’étendre une nouvelle fois sur les qualités des paires,l e travail ou la technique mais on manquerait certainement de superlatif.

Lire aussi : Ariah, élégance et excellence Made in France

Les sneakers ariah sont faites à la main dans des cuirs haut de gamme

La paire qu’on aurait adoré avoir !

Le Coq Sportif x Opium Friends & Family “Poulet Braisé”.

Nous ne nous sommes jamais caché d’être de grands fan du Coq Sportif. C’est en partie en ayant cette marque en tête qu’on a eu l’idée de commencer ce site en 2012.

Depuis le lancement de French Kicks, nous n’avons eu de cesse de couvrir les actualités de la marque. Alors boudée par les sneakersheads, la marque a regagné ses lettres de noblesse, en France et à l’international en quelques années.

Si le Coq Sportif a réussi un retour gagnant, c’est notamment grâce à ses sneakers Made in France. Elle a aussi su s’entourer d’acteurs majeurs et incontournables de la scène sneakers pour proposer des collaborations riche de sens. De plus, la marque multiplie les collaborations produites en France.

C’est dans ce contexte qu’à vu le jour la collaboration avec le magasin parisien Opium. Véritable institution, connue et reconnue dans le monde, Opium a collaboré par le passé sur certaines paires les plus convoitées au monde.

Produite à 450 exemplaires, cette LCS R1000 Opium  a véritablement marqué l’année 2019. Pour couronner le tout, le shop parisien et la marque ont sorti une paire en édition “Friends & Family”. Limité à 50 exemplaires, cette version “Poulet Braisé” est complètement différente de l’autre avec sa palette de couleur beige/marron et rehaussé de rose.

Les deux protagonistes ont réussi à produire l’une des paires les plus rare et sans doute les plus réussies de l’année passée.

Lire aussi : Opium et le coq sportif collaborent sur une R1000 « fait en France ».
Crédit Photo : https://1000sneakers.com

le coq sportif R1000 Made in France

La marque qu’on va suivre de prêt en 2020

Découvert il y a quelques années, le label parisien Mirqurius s’est fait remarquer en proposant des sneakers à pampilles. Cette approche totalement disruptive fait de cette marque indépendante un véritable outsider dans le milieu.

Pour 2020, la marque a voulu changer sa façon d’opérer pour sa nouvelle collection Analepsis. Ainsi elle sera décomposée en drop trimestriel et non en saisons comme on a l’habitude de le voir dans la mode.

Cette nouvelle collection est, pour la marque, un véritable retour aux sources de la culture urbaine. Inspirée par les années 90, Analepsis est un mix parfait de street culture et de haut de gamme, influencée par toutes les tendances émergentes des années 90.

Lire aussi : Mirqurius rend hommage à la culture urbaine des années 90

mirqurius sneakers hommage années 90

 

La paire dont on va peut être vous parler plus  !

La LV Trainer et on vous explique pourquoi !

Jusqu’à il n’y a pas si longtemps, on l’avoue, on voulait pas trop s’étendre sur Louis Vuitton.

Si la marque française occupe une place importante dans le luxe, elle a su se positionner comme acteur du streetwear en travaillant fin des années 2000 avec Kanye West notamment. Notre sentiment partagé l’est d’autant plus depuis que Virgil Abloh est aux commandes de la maison de couture.

Très -trop- hype, trop tendance ou mise en avant sur la blogosphère, on était vraiment mi-figue, mi-raisin… Mais force est de constater que la marque s’est imposée petit à petit comme un acteur incontournable de la mode urbaine (pour un certain public).

Et puis, au détour d’Instagram, la LV Trainer a eu raison de nous.

Alors on est pas toujours fan des choix fait et la marque ne produit pas en France à notre grand regret, mais on trouve cette paire très réussie.

Son look assez vintage et finalement simple s’inspire de certains classiques comme Avia. On retrouve un côté très skate d’ailleurs et il n’y a qu’à voir le skateur Lucien Clarke taper des kickflips avec ce modèle aux pieds pour être sûr de sa street cred’ !

Bon après avec un prix d’appel à 800€, ça pique un peu…

Crédit photo : https://www.instagram.com/special____project/